Soirée masquée

par Association des familles de personnes assassinées ou disparues

  • samedi, 28 octobre 2017 de 7:00 Après-midi à 11:59 Après-midi (HAE)
  • Tour de Montréal au Stade olympique 4545, avenue Pierre-De Coubertin, Montréal, QC H1V 3N7

Information sur les billets

La vente de billets pour cet événement est maintenant terminée.

Aperçu

L’AFPAD prépare un événement-bénéfice intitulé « Soirée masquée » le samedi 28 octobre 2017 au haut de la Tour du Stade olympique. Lors de cet événement festif, dont le président d’honneur sera Jean-François Guérin, journaliste à TVA, différentes activités seront proposées aux invités : la montée en funiculaire, un encan crié d’œuvres d’art, un encan silencieux, de la musique, une piste de danse, des bouchées et de la boisson, ainsi que des surprises!

Les profits de cette campagne de financement seront dirigés vers des activités de soutien, telles que de l’aide financière pour assister à un procès ou pour obtenir des séances de psychothérapie, dédiées à nos familles membres endeuillées d’un proche assassiné ou disparu dans des circonstances criminelles.

Détails

19 h 00 - Accueil des invités

Remise de masques et de coupons

Montée en funiculaire

Ouverture de l’encan silencieux dans la salle Cocktail

Découverte de l’encan crié (oeuvres d'art et items de collection)

19 h 15 - Distribution de bouchées et boissons au bar

19 h 30 - Musique dansante par Nino Party dans le Salon Montréal

20 h 30 - Discours et allocutions au Salon Montréal

21 h 00 – Encan crié d’œuvres d’art animé par Pierre-Hugues Boisvenu

Minuit – Fin de la soirée

Progrès réalisés dans l’atteinte de l’objectif visé

Jours pour acheter

0

Tour de Montréal au Stade olympique
4545, avenue Pierre-De Coubertin, Montréal, QC H1V 3N7

28 octobre 2017
samedi, 28 octobre 2017 7:00 Après-midi (HAE)

Organisateur

Des questions à propos de cet événement?

1686, boul. des Laurentides, bur. 203
Laval , QC
H7M 2P4

À propos de cet organisme

L’AFPAD est un organisme sans but lucratif qui a pour mission principale de briser l’isolement vécu par les familles des victimes afin de développer entre elles des liens de solidarité et de bâtir des ponts vers les ressources nécessaires dans le but d’avoir accès à l’information et aux outils pour reconstruire leur vie.