Le Fonds International de Conservation du Canada

Dénomination enregistrée: International Conservation Fund of Canada Inc.

Numéro d'entreprise: 852478189RR0001

Protection et restauration des forêts au Kenya

Cette campagne vise à collecter des fonds pour la création d’une pépinière et d’une serre pour un projet de reboisement utilisant des plants indigènes. Les coûts concernent les matériaux de construction, le réservoir de récupération d'eau de pluie et la tuyauterie d'irrigation.

À propos du projet:

Besoin de conservation

Faisant partie du point chaud de la biodiversité afromontane orientale, cette forêt sèche de hautes terres chevauche le mur est de la vallée du Grand Rift. La forêt fournit des services hydrologiques à environ 200 000 personnes dans le bassin versant, ainsi que le stockage de carbone, la stabilisation des sols et des produits forestiers tels que le bois de feu, les semences et le miel. Il était historiquement connecté à la réserve forestière de l'escarpement de Kikuyu mais est devenu géographiquement isolé en raison de l'empiétement et n'a pratiquement pas été géré pendant les trois dernières décennies. La déforestation a provoqué de l'érosion et de graves coulées de boue sur les pentes abruptes ces dernières années.

Ce que nous faisons

Nous travaillons sur quatre fronts: réduire l'exploitation illégale de l'exploitation forestière et du charbon de bois en élargissant les patrouilles de la forêt de Kijabe à l'aide de membres de la communauté locale formés en tant que gardes forestiers; restaurer les zones forestières dégradées en plantant des plants indigènes; former les membres de la communauté à des activités génératrices de revenus durables; et mettre en place des paiements pour les accords de services écosystémiques avec les bénéficiaires institutionnels de la forêt de Kijabe, y compris un hôpital et une école privée.

800 $ amassés sur 4 500 $

17.7777777778% Complete
0 $
2 250 $
4 500 $