Eric Veillette

Association de la Vallée du Richelieu pour la déficience intellectuelle

17 210 $ amassés sur 14 000 $
122,928571429% Complete
0 $
7 000 $
14 000 $
Temps restant 3 mois, 2 semaines
La campagne se termine 4 février 2020
  • Campagne

La vie est courte, je ne vous apprends rien...

Il faut donc la vivre pleinement et positivement. Pour ce faire, nous devons prendre soin de soi et des siens, réaliser ses rêves, se fixer des objectifs et prendre le temps de faire le bien autour de soi.

La vie nous réserve aussi des surprises et nous envoie des messages auxquelles nous n’avons d’autres choix que d’y répondre !

Un de mes coéquipiers de mon équipe d’hockey me parle très souvent de ses obstacles quotidiens qu’il doit faire face pour l’éducation de son fils trisomique. À l’époque, ces enfants étaient cachés dans les maisons. Ils étaient une honte pour la famille. Dans la mienne, j’avais une tante, née avec la trisomie. Durant mon enfance, j’avais très peur d’elle. Il m’arrive parfois de regretter de ne pas avoir pris le temps de mieux la connaître avant son décès.

Lorsque j’ai vu ce défi circulé sur les réseaux sociaux, j’ai eu immédiatement une pensée pour ma tante Carole Veillette et pour le fils de mon coéquipier Réjean. C’est pour cette raison que j’ai pris la décision de m’inscrire à ce grand défi pour réaliser un rêve, ainsi que prendre le temps pour aider une bonne cause.

Ma participation à ce défi inspirant m’amène sur la route d’une belle cause.

En côtoyant l’organisme l’AVRDI/TSA, j’ai découvert des personnes attachantes, vivant dans le moment présent et rempli d’amour à offrir. En leur présence, nous sommes rapidement sensibilisés aux valeurs essentielles dans la vie. Selon mon ami Réjean, le « Papa d’Alexandre »,l’AVRDI/TSA est un support indéniable.

Cet organisme fait vraiment une différence dans le quotidien de ces personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l’autisme afin qu’ils aient une meilleure place dans notre communauté.

J’ai choisi d’apporter mon aide en 2019...

En Janvier 2020, je gravirai cette impressionnante montagne, inspiré par le courage des familles de l’AVRDI/TSA. J’apporterai dans mes bagages la photo d’Alexandre. Il m’accompagnera dans les moments difficiles durant l’ascension.

Au sommet, j’aurai probablement aussi une pensée pour ma tante Carole avec sûrement quelques larmes de fierté.

Merci infiniment de m’encourager en faisant preuve de générosité pour la cause par vos dons !

Éric Veillette