Programme de suivi psychologique de La Boussole

La Boussole lance un programme autofinancé de suivi psychologique pour que chaque francophone puisse avoir accès à un accompagnement

Un programme essentiel à mettre en place en urgence

Face à l’impossibilité des francophones en situation de précarité d’avoir accès à des ressources psychologiques en raison de coût trop élevé et de la barrière de la langue, La Boussole décide de créer ce programme essentiel suite au constat d’un besoin criant pour ses bénéficiaires :

  • plus de la moitié présente des problèmes de santé mentale sans suivi médical
  • 0 : c’est le nombre de nos bénéficiaires qui peuvent accéder à un suivi psychologique adapté à leurs besoins (barrière financière et/ou linguistique)
    • 4 sur 5 font face à des barrières financières
    • Plus d’un sur deux n’est pas suffisamment à l’aise en anglais pour faire appel aux services de suivi à bas coût disponibles dans la province
  • Un besoin plus urgent que jamais : la pandémie a laissé beaucoup de nos bénéficiaires encore plus isolés et précaires, portant un coup supplémentaire à leur santé mentale.

La solution : un suivi régulier et quasi-gratuit !

Un programme sur-mesure quasi-gratuit (grille de tarifs selon les revenus pour s'adapter aux participant.es et les engager) pour répondre efficacement aux différents besoins des bénéficiaires et ainsi faciliter l’accompagnement thérapeutique. 

Ce programme comprend 3 piliers afin de proposer des actions variées aux bénéficiaires :

  1. des rendez-vous individuels d’environ une heure avec un conseiller clinique enregistré (permanence à La Boussole  toutes les deux semaines)
  2. des groupes de paroles d’environ une heure pour permettre aux personnes de la communauté de partager sur des problématiques souvent communes (une fois par mois)
  3. des activités de médiation expressive via l’art, la musique, le sport, le développement des sens… etc, construites en partenariat avec des spécialistes (une fois par mois)

Quel coût ?

Pour faire face à l’urgence dans laquelle se trouvent de nombreuses personnes, La Boussole décide de prendre le risque d’autofinancer ce programme .

Le coût de fonctionnement pour une année s’élèvera à  près de $20.000. Ce budget comprend notamment les honoraires des spécialistes impliqués dans le programme ainsi que l’achat de matériel et la location des espaces pour les ateliers. 

Et parce qu’un suivi psychologique de qualité ne peut se concevoir autrement que sur la durée, nous faisons aujourd’hui appel à votre générosité pour pérenniser ce programme.

Faites aujourd’hui un don !

DON PONCTUEL 

  • don de $10 = vous financez la participation d’un.e bénéficiaire à une session de groupe de parole
  • don de $25 = vous financez la participation d’un.e bénéficiaire à une activité de médiation expressive
  • don de $50 = vous financez un rendez-vous individuel d’un.e bénéficiaire 
  • don de $100 = vous financez une session de groupe de parole

DON RÉGULIER

  • don régulier de $25 par mois = vous financez la participation d’un bénéficiaire à une activité de médiation expressive par mois
  • don régulier de $50 par mois = vous financez un rendez-vous individuel par mois avec un conseiller clinique
  • don régulier de $100 par mois = vous financez une session de groupe de parole par mois

Grâce à vos dons, voici comment sera mis en place ce nouveau programme ?

Afin de proposer le meilleur service possible aux bénéficiaires, les professionnels impliqués dans ce programme travailleront en étroite collaboration. Pertinente pour un suivi efficace, cette collaboration permet aussi d’éviter la duplication des services et des structures ce qui facilitera l’action de La Boussole dans la mise en place de plan d’action.

Les intervenantes sociales de La Boussole seront la porte d’entrée de nos bénéficiaires dans ce programme. Ce sont elles qui assureront la mise en relation et l’intégration de de chaque personne au programme.

Nicolas Bouchard, conseiller clinique enregistré et psychologue de formation (titulaire d'une Licence de neuropsychologie, d'un Master de psychologie clinique et psychopathologie, et d'un Master de psychologie du sport de l'Université de Montpellier), assurera le suivi des bénéficiaires en rendez-vous individuels et pendant des groupes de paroles. 

Il travaillera main dans la main avec les intervenantes sociales  et des experts de la médiation expressive pour élaborer les ateliers les mieux adaptés aux bénéficiaires du programme.

1 supporteur voir tout

50 $ amassés sur 15 000 $

3 mois, 2 semaines restants
La collecte de fonds se termine 30 septembre 2021
Date de fin Nom du donateur Nom de l'organisme de bienfaisance Montant
10 juin 2021 19:10 Lily Crist LA BOUSSOLE, CENTRE COMMUNAUTAIRE SOCIETE 50,00 $
Merci d’aider ceux qui on the besoin d’aide