ASSOCIATION DES FRANCOPHONES DES KOOTENAYS OUEST

Dénomination enregistrée: ASSOCIATION DES FRANCOPHONES DES KOOTENAYS OUEST

Numéro d'entreprise: 894797455RR0001

L’Association des francophones des Kootenays Ouest (AFKO) a pour mandat de promouvoir la langue française et sa culture sur son territoire par le biais d’activités et de services éducatifs, socioculturels et économiques. Au service de sa communauté depuis 1986, l’AFKO compte environ 400 membres.

L’AFKO ne dessert pas seulement ses membres, mais également tous les résidents francophones et francophiles de la région. Celle-ci se distingue par un vaste territoire de plus de 7000 km2. Les francophones y sont dispersés au sein de petites communautés rurales.

L’AFKO est le seul organisme communautaire à offrir des services en français dans les principales localités de la région afin de contrer les risques d’assimilation et d’isolement dus à la langue. La programmation de l’AFKO offre des opportunités autant aux familles, aux écoles et qu'aux nouveaux arrivants de vivre leur francité. Notamment, elle leur proposera de l'aide aux devoirs, un camp d'été à Nelson, des cours de français, l'accès gratuit à Internet, des soirées rencontres, des spectacles, des ateliers pour les aînés, des camps d'été, et des rencontres mensuelles autant pour tout âge.

L'AFKO organise des événements sur tout son territoire tels que l’épluchette à Revelstoke, la cabane à sucre à Salmo, la fête de Noël dans la vallée de Slocan, la mini-cabane au carnaval de Rossland et offre des services communautaires et culturels tels que la bibliothèque virtuelle, les tournées du bibliobus à New Denver, Rossland, Revelstoke et Kaslo, la rédaction d’une page en français dans les journaux de Nelson et Rossland ainsi que la production et l’animation d’émission radiophonique. Un camp d’été à Rossland s’insèrera dans cette programmation. De plus, l’AFKO poursuivra ses partenariats avec les bibliothèques municipales de Castlegar, Salmo et Nakusp et travaillera avec un comité afin d’assurer l’établissement d’une garderie francophone à Nelson.

Pour en savoir davantage sur cet organisme de bienfaisance