SAUVE TA PEAU

Dénomination enregistrée: SAVE YOUR SKIN FOUNDATION

Numéro d'entreprise: 857756589RR0001

Le défi d'un viking

La campagne se termine 15 mars 2020

Chris Isfeld, un patient atteint d'un mélanome, va faire une course sur glace de 30 km sur le lac Winnipeg par des températures glaciales afin de collecter des fonds pour la Fondation Sauve ta peau, en compétition avec son ami d'enfance Shawn Bjornsson.

"Mon histoire a commencé durant l'été 2017. Depuis quelques mois, je souffrais de douleurs au bas du dos que rien ne semblait soulager, mais qui pouvaient, comme pour toute personne d'une quarantaine d'années, être attribuées à un certain nombre de choses. Puis, un vendredi soir de la fin novembre, j'ai ressenti une douleur intense au côté gauche, juste derrière mes côtes inférieures, qui m'a fait tomber au sol. La douleur intense n'a duré que quelques minutes, mais les choses n'ont jamais semblé normales après cela.

Diagnostic

Une échographie a révélé que j'avais 3 lésions au foie et de grandes masses sur les deux glandes surrénales. La semaine avant Noël 2017, j'ai subi une biopsie de la plus grande lésion du foie, qui, à la surprise générale, a confirmé un mélanome. Des examens supplémentaires ont confirmé que la maladie était très avancée et que la charge tumorale était intense, la taille de beaucoup d'entre elles ayant doublé depuis l'échographie initiale. À un moment donné, un oncologue a déclaré qu'il serait plus facile de dresser la liste des zones non touchées que de dresser la liste de celles qui l'étaient.

La salle d'urgence

Les douleurs dorsales ont commencé à s'intensifier et mon état de santé général se détériorait rapidement. Le 20 janvier 2018, j'ai demandé à ma fiancée de m'emmener aux urgences en raison de l'intensité de la douleur. L'infirmière m'a jeté un seul regard et a dit " il faut l'emmener à l'arrière maintenant ". Quelques instants plus tard, je me suis rendu compte que j'étais partiellement paralysé à partir de la taille.

Les choses allaient tellement mal à ce moment-là que les médecins des urgences ont admis ma fiancée et l'ont mise dans un lit à côté de moi, pensant que mon voyage touchait à sa fin. Ils m'ont donné des stéroïdes, et quelques jours plus tard, je recevais des radiations. Étonnamment, en quelques jours seulement, je me relevais et je marchais, mais il a fallu un mois pour que la sensation revienne dans mes jambes et mon aine complètement.

L'infection staphylococcique 

J'ai supposément contracté un staphylocoque pendant la semaine où j'étais aux urgences pour sauver mes jambes.  Cela a été découvert par une analyse du sang, mais la localisation de l'infection n'a jamais été confirmée par un échocardiogramme transœsophagien ou une IRM du corps entier.  Mais il n'y avait pas de risque à prendre, et j'ai immédiatement commencé à prendre une forte dose d'antibiotiques par voie intraveineuse. 

Changement soudain

À quelques semaines de la fin de ma vie, j'ai reçu ma première dose combinée de l'immunothérapie salvatrice Opdivo (nivolumab) + Yervoy (ipilimumab). Les deux premières semaines ont été difficiles et j'ai eu l'impression de me battre littéralement pour ma vie. Mon corps ne pouvait pas réguler sa propre température, qui oscillait entre 36,2°C et 38,8°C, et le cancer me faisait un trou dans le sternum, ce qui me faisait si mal que je ne pouvais pas m'asseoir sans ressentir une douleur atroce. J'étais couvert de la tête aux pieds de l'éruption la plus irritante que j'aie jamais connue. J'étais très reconnaissant d'avoir mon frère et mon père à mes côtés pour me réveiller toutes les 4 heures afin de prendre des antidouleurs et du Tylenol, me rafraîchir avec des compresses froides quand j'avais trop chaud, et oui, pour vider mon urinoir fait maison parce que je n'arrivais pas à aller aux toilettes.

La guérison

Le cancer a été pratiquement stoppé dans sa course et les effets secondaires sont devenus plus faciles à gérer au cours des mois suivants. Par le mois de juin, l'expérience avait fait des ravages sur ma pauvre fiancée et elle avait disparu définitivement pour être avec son père qui mourait lui aussi d'un cancer de la prostate au même moment. Je me suis battu physiquement et émotionnellement, en essayant de définir ma nouvelle normalité. J'ai modifié mon régime alimentaire, commencé à boire des jus de fruits, réintroduit lentement l'exercice physique, suivi plusieurs types de thérapie, lu des livres spirituels et de développement personnel, et commencé à faire du yoga et de la méditation. En décembre 2018, j'ai pu à nouveau lacer mes chaussures de course.

Les résultats de mon dernier scanner TEP/CT, effectué le 6 février 2019, montrent une réponse métabolique partielle favorable, de nombreuses lésions étant en grande partie résolues, et les quelques lésions restantes diminuent et ne montrent qu'une légère absorption par rapport aux scanners précédents.

Le défi

J'ai décidé qu'il fallait que je recommence à courir pour surmonter l'angoisse physique et émotionnelle que je ressentais. Je me suis entraînée presque quotidiennement, en courant 4 à 5 fois par semaine, en faisant du yoga 2 à 3 fois par semaine et en travaillant avec mon entraîneur personnel. Puis, un jour, alors que je naviguais sur Facebook, j'ai vu une photo de mon ami Shawn Bjornson, de ma ville natale, après une course de 5 km par une température de -50°C. Ses sourcils et sa moustache étaient couverts de givre et ses joues étaient aussi rouges que celles du Père Noël. Alors, qu'est-ce que je fais ? Je le défie de faire une course à travers le lac Winnipeg, bien sûr !

La course 

Fidèles à nos racines vikings, ni l'un ni l'autre ne peut reculer devant un défi. C'est pourquoi nous avons fixé la date du samedi 7 mars 2020 pour la toute première "Course sur glace sur le lac Winnipeg". La course sera d'environ 30 km de Grand Beach Manitoba à Gimli, Manitoba. Le temps à cette période de l'année est extrêmement imprévisible et si les conditions sont considérées comme trop dangereuses par notre équipe, nous choisirons de reporter d'une semaine notre course et de tenter à nouveau le 14 mars 2020.

Nous allons courir pour collecter des fonds pour la Fondation Sauve ta peau.

Pour obtenir des informations pour nous commanditer, veuillez contacter : chris.i@designerclosetguys.com

Merci de votre intérêt." 

- Chris Isfeld

7 910 $ amassés sur 30 000 $

26.3666666667% Complete
0 $
15 000 $
30 000 $
2 semaines, 3 jours restants