7 raisons fantastiques de faire une collecte de fonds

Publié le

Avec tant d’organismes de bienfaisance canadiens actifs à travers le pays, il y a beaucoup de raisons pour lesquelles les Canadiens sont amenés à donner. Il y a parfois une cause qui nous prend particulièrement par les sentiments, un enjeu local ou global qui nous pousse à agir, or le simple désir d’agir et de faire une différence.

Peu importe la cause, chaque Canadien à une histoire différente. Voici sept Canadiens qui ont été inspirés à donner à travers des collectes de fonds:

1. Inspiré par un enjeu politique

Ben Popjoy, un grand lecteur de nouvelles, a été inspiré par l’histoire d’Alex Abramovich, un chercheur qui a travaillé durement pour établir Sprott House, le premier programme de logement de transition pour la jeunesse LGBTQ2SA au Canada. Il voulait devenir un meilleur allié, et passer au-delà de ce qu’il considère de l’activisme paresseux. Il s’est donc donné comme mission de faire une marche de 125 km sans arrêt de Toronto aux États-Unis, en passant par le pont Rainbow, près des chutes Niagara.

Son inspiration était ce qu’il considère être une protestation et un geste de solidarité – d’appuyer et de marcher pour – les membres de la communauté LGBTQ2SA locale.

Incroyablement, Ben a amassé plus de 27 100$ pour le YMCA de Toronto, l’organisme de bienfaisance qui finance Sprott House.

2. La chance de faire en sorte qu’un don aille encore plus loin

Quand Sean Simpson a été confronté à un défi, il a été inspiré à prendre action. En prenant part au troisième Grand défi caritatif annuel, Simpson a décidé de relever le défi et de transformer son anniversaire en collecte de fonds!

« J’ai en fait été inspiré à faire ma collecte de fonds par l’opportunité de gagner 10 000$ pour mon organisme de bienfaisance choisi pour le Grand défi caritatif », a dit Simpson, qui a amassé 550$ pour Centraide à St. Catharines. « J’ai décidé d’en faire une collecte sous le thème d’un anniversaire à cause de la proximité de mon propre anniversaire. Je reçois beaucoup de bons vœux pour mon anniversaire à chaque année, donc j’ai pensé que je pourrais transformer certains de ces vœux en fonds pour une bonne cause. »

3. Un désir de dire merci

En 2015, Kelly eut une année fantastique. Elle a écrit un livre et a amélioré sa condition physique avec le support de deux organismes qu’elle adore: Seneca College et le Sentier Oak Ridges Moraine (ORMT). En guise d’appréciation, elle s’est lancé un défi personnel pour les remercier pour la belle année qu’elle a eu. Matthews a décidé de marcher le Sentier Oak Ridges Moraine, un sentier de 300 km, pour amasser des fonds pour les deux organismes.

Elle s’est entraînée pour six mois en amassant des fonds pour les deux causes proches de son cœur, et a atteint un total de 5 056$ amassés pour l’Association Oak Ridges Moraine, qui est en charge de l’ORMT, et 4 000$ pour Seneca College, ce qui dépasse son but de 5 000$!

4. Rendre une occasion spéciale encore plus significative

Quand Corey Stevens s’est fiancé à Zoe, leurs vies sont devenues beaucoup plus occupées. Avec seulement quelques mois restants avant le jour J, le couple a décidé d’inclure le don dans les célébrations de leur amour.

« Nous avons pensé que notre mariage était une bonne occasion de ramasser des fonds et de sensibiliser les gens à propos de certains organismes importants dans notre communauté », a dit Corey, qui a depuis amassé plus de 300$ sur leur page de collecte de fonds CanaDon pour les six organismes pour lesquels ils lèvent des fonds. « Ma fiancée et moi travaillons à Fredericton au Nouveau Brunswick, et donc nous voyons directement l’impact important que les organismes comme Chimo et Meals on Wheels apportent à notre communauté. Et puisque nous avons adopté un labrador retriever de 2 ans, la SPCA est aussi très importante pour nous! »

5. Tranformer une célébration en une occasion pour donner

Si vous avez déjà rencontré Lizz, vous saurez une chose à son propos : elle adore les anniversaires. À chaque année elle se fait une grande célébration, et quand ses 30 ans sont arrivés, elle a voulu en faire une occasion pour donner. Pour ce faire, elle a lancé ce défi à 30 de ses amis : de donner 30$ à un organisme qui lui tient à coeur.

« Je fais tout ça pour le plaisir de le faire, et non pour les cadeaux, donc j’adore pouvoir utiliser la célébration pour améliorer le sort d’autres personnes, » a dit Lizz. « Pour mon 30e anniversaire, j’ai choisi des organismes qui supportent la santé maternelle puisque j’étais sur le point d’avoir mon propre enfant, et je savais à quel point j’étais chanceuse d’être entourée d’un bon système de soutien. »

6. La sensibilisation pour supporter une bonne cause

En tant qu’activiste qui fait du travail humanitaire, Laura supporte plusieurs causes. Récemment, elle a pris part à la course de 5 km de RBC pour supporter les programmes de santé mentale de l’hôpital Sunnybrook.

« Savoir que deux millions de jeunes Canadiens luttent contre des problèmes de santé mentale, mais que seulement un sur cinq reçoivent le traitement nécessaire, m’a aidé à réaliser le besoin réel de ce milieu, » dit Laura. « J’ai participé à cette course pour aider à éliminer les perceptions négatives associées à la santé mentale et à ceux qui sont pointés du doigts pour leurs difficultés. »

7. Tisser des liens dans une communauté dédiée à une cause

En un beau dimanche matin ensoleillé, Rebecca faisait une randonnée à bicyclette quand elle croisa un groupe de dix cyclistes sur son chemin.

« J’étais curieuse et leur ai demandé s’ils étaient un groupe de cyclisme organisé, » dit Rebecca, qui a appris que le groupe est nommé Friends for Life Bike Rally, un groupe qui recueille des fonds pour la Toronto People With AIDS Foundation. « Il y a des organisateurs, membres d’équipe, chefs d’équipe, bénévoles et cyclistes qui entreprennent un parcours de 600 km entre Toronto et Montréal. Je voulais faire partie de cette communauté. De plus, qui ne prendrait pas la chance de parcourir presque 100 km en une seule journée en costume! »

À partir de ce jour, Rebecca fût accrochée et a souhaité prendre part.

« L’année suivante, je suis allée à quelques sessions d’information, » dit-elle. « J’ai recueilli plus de 3 000$ pour Toronto People With Aids Foundation, j’ai parcouru plus de 2 000 km, incluant mon entraînement avant le Bike Rally, et je me suis fait des nouveaux amis formidables. »


Ces Canadiens généreux vous inspirent à lancer votre propre collecte de fonds pour une bonne cause? Vous pouvez trouver comment rendre votre collecte un succès avec nos astuces et conseils, et lancer votre collecte de fonds personnelle en quelques minutes avec CanaDon!

Créez une collecte de fonds maintenant

Partagez cette page

  Partagez votre histoire de don!

Vous voulez partager vos idées pour qu’elles soient publiées sur le blogue Une vie généreuse?

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *