Le bilan de 20 années d’impact

Posted on

Quand je pense que trois adolescents idéalistes ont lancé une entreprise technologique en tant qu’organisme de bienfaisance, c’est un peu fou! Mais c’est comme ça que CanaDon a commencé, il y a 20 ans. Et maintenant, en soulignant 20 ans plus tard ce grand événement, nous avons tant de motifs de fierté et de gratitude.

Ce n’est pas facile d’administrer une entreprise technologique avec le budget d’un organisme de bienfaisance (j’ai déjà écrit à ce sujet ), mais je pense que cela en dit long sur la culture de CanaDon, depuis son lancement : nous avons relevé le défi. À ses tout débuts, CanaDon était l’un des premiers à faciliter les dons en ligne pour les organismes de bienfaisance. Dans les années qui ont suivi, d’autres options ont été offertes sur www.canadon.org : dons mensuels, cartes-cadeaux de bienfaisance, pages de collecte de fonds, dons de titres, ainsi qu’un centre de secours humanitaire. CanaDon a beaucoup investi afin d’offrir une éducation aux organismes de bienfaisance, sachant que c’est un élément essentiel au succès de leurs collectes de fonds.

Lorsque je suis arrivée en 2013, j’ai été très impressionnée de voir tout ce qui avait été accompli jusqu’alors, mais j’ai constaté qu’il y avait un décalage grandissant entre ce que nous offrions aux organismes de bienfaisance et ce dont ils avaient besoin — le genre d’outils que les entreprises avaient pour leurs magasins en ligne. Nous avons donc travaillé avec acharnement, les 7 années suivantes, et nous avons lancé d’importants outils logiciels que les organismes de bienfaisance peuvent utiliser pour leurs propres collectes de fonds, entre autres des formulaires de don personnalisables, une plateforme pour permettre aux particuliers de recueillir des fonds pour une bonne cause et de mener des campagnes avec des équipes, et un outil d’événements avec billets pour toutes sortes de collectes de fonds en personne. Notre outil le plus récent est notre système de gestion des donateurs, pour les plus petits organismes de bienfaisance — un outil indispensable pour réussir les collectes de fonds. Ce développement logiciel a été un investissement de centaines de milliers de dollars, que nous avons dû financer à même notre budget d’exploitation, petit à petit.

Ce fut pénible parfois (le développement de notre système de gestion des donateurs a presque eu raison de moi!), mais il y aurait beaucoup à dire sur ce long travail qui a eu un si grand impact dans la vie de bien des gens. Je me souviens d’une conversation que j’ai eue avec un collecteur de fonds réputé dans le secteur, au début de mes fonctions à CanaDon :

« Qu’est-ce qui arriverait si CanaDon n’était pas là? » m’a-t-il demandé.
« Des organismes de bienfaisance ne pourraient pas recueillir d’argent », je lui ai répondu.
« Faux! » a-t-il répliqué, avec une pointe d’humour : « Des gens mourraient! »

Nous avons ri, parce que nous étions bien sûr dans un bureau en train de développer un logiciel, et non en première ligne comme le sont tant d’organismes de bienfaisance, alors que des vies sont vraiment en jeu. Mais je savais que le service que nous fournissions aux organismes de bienfaisance était essentiel. Souvent, pour les plus petits organismes qui ne recueillent que quelques milliers de dollars annuellement, les dons reçus via CanaDon sont les seuls qu’ils obtiennent durant toute l’année. Et bien qu’ils travaillent à petite échelle, ils touchent des vies importantes.

Ce n’est qu’après l’éclatement de la COVID-19 au Canada, qui a forcé du jour au lendemain l’annulation de toutes les collectes de fonds, que j’ai vraiment réalisé l’importance du travail qui a été fait depuis 20 ans. En un court laps de temps, nous avons été en mesure d’aider des milliers d’organismes de bienfaisance à commencer à recevoir des dons en ligne, et nous offrons une infrastructure cruciale à d’autres organismes qui ont connu une augmentation soudaine des dons, comme les banques alimentaires et les hôpitaux.

En voyant tout ce que nous avons pu faire, cette année seulement, pour les organismes de bienfaisance, je suis encore plus emballée à propos de ce que nous pourrons faire dans l’avenir. La pandémie a accéléré les tendances numériques que nous observions dans tous les domaines de notre vie. CanaDon peut contribuer à combler le fossé numérique entre les organismes de bienfaisance et le secteur des affaires, et aider les organismes de bienfaisance à devenir des organismes numériques.

C’est notre raison d’être, c’est ce qui nous motive pour toutes nos prises de décision, c’est pourquoi nous nous soucions de tous nos partenaires caritatifs et que nous redoublons d’efforts. Si nous sommes là depuis si longtemps et que les organismes de bienfaisance peuvent compter sur nous, c’est parce que nous ne sommes redevables à personne et que nous nous consacrons uniquement à notre mission. Tout n’est pas toujours parfait, il nous arrive de faire des erreurs, mais ce qui nous anime transcende l’art de la vente à court terme ou l’exploitation des possibilités offertes par le marché. Nous désirons vraiment aider les organismes de bienfaisance (particulièrement les plus petits) à réussir en cette ère numérique, c’est pour nous un honneur et une source d’inspiration. Nous apportons à notre travail des compétences fondamentales, peaufinées dans le secteur à but lucratif, mais notre dévouement envers les organismes de bienfaisance va bien au-delà des services transactionnels : nous faisons partie du secteur et nous nous investissons pour son destin.

Partagez cette page

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *