Êtes-vous un citoyen actif?

Publié le

ICC-Collage_FR

Prenez quelques instants pour vous demander à quand remonte la dernière fois que vous vous êtes demandé ce que vous faites pour être un bon citoyen.

L’Institut pour la citoyenneté canadienne (ICC) est un organisme de bienfaisance national sans but lucratif (fondé et coprésidé par la très honorable Adrienne Clarkson et par John Ralston Saul) qui contribue à accélérer l’intégration des nouveaux immigrants à la vie en notre pays grâce à des programmes innovateurs, à des partenariats et à des occasions de bénévolat uniques. Bien que notre objectif soit d’encourager les nouveaux citoyens à prendre leur place au Canada, nous voulons que tous les citoyens (nouveaux ou non) pratiquent une citoyenneté active dans leur vie quotidienne.

En tant que directrice générale de l’ICC, la citoyenneté et le bénévolat sont des sujets qui me passionnent. Pour moi, il s’agit des deux faces de la même médaille : chaque fois que nous donnons notre temps, nos talents ou de l’argent, nous devenons des citoyens actifs et engagés. Nos efforts renforcent nos collectivités et, par conséquent, notre pays.

Il incombe à tous les Canadiens de remplir ce rôle, mais pour beaucoup d’entre nous il est difficile de savoir en quoi cela consiste ou comment procéder. Cette confusion est compréhensible parce que, pour la plupart des gens, le concept de citoyenneté est habituellement associé à des responsabilités légales : respecter la loi, payer des impôts et voter. Il s’agit indéniablement d’aspects importants du rôle d’un citoyen, mais cela va beaucoup plus loin.

En 2012, l’ICC a collaboré au premier sondage national Les Canadiens et la citoyenneté, qui demandait ce que cela signifie d’être un bon citoyen canadien. Les réponses ont révélé que les Canadiens identifient, dans les mesures vitales permettant d’évaluer un citoyen, le fait de redonner à sa collectivité, la participation civique, et le respect et l’acceptation des différences. Ces résultats nous aident à considérer la citoyenneté sous un angle plus tangible et pertinent : comme une série de gestes quotidiens qui contribuent à la vie d’une collectivité et à notre pays.

Le sondage Les Canadiens et la citoyenneté a aussi démontré que non seulement cette compréhension étoffée est celle de tous les résidents du Canada, mais que nous croyons que tous peuvent être de bons citoyens, que leur famille soit ici depuis quatre mois ou 400 ans.

Le fait de redonner à la collectivité est notre façon de relever le défi d’être des citoyens actifs.

Mais en tant que citoyens actifs, nous devons affronter un autre défi… Au Canada, les données démographiques évoluent, et rapidement. D’ici 2030 (au plus tard), la croissance nette de la population au Canada reposera uniquement sur l’immigration.

Qui seront, dans l’avenir, ceux qui donneront leur temps, leurs talents et leur argent?

Si nous n’agissons pas pour créer un espace inclusif et accueillant qui permet à tous de participer pleinement, nous risquons de compromettre les fondations de notre société stable et prospère. Nous devons nous assurer que tous les Canadiens sont en mesure d’apporter une contribution significative. Nos organisations bénévoles (et l’ensemble du pays) doivent faire délibérément des efforts de sensibilisation en vue d’intégrer les nouveaux Canadiens à la société.

La citoyenneté active est le dénominateur commun de l’unité au Canada. Nos efforts, grands ou petits, créent un effet d’entraînement qui renforce la capacité d’acceptation et d’inclusion de notre pays et, ultimement, nous permet de bâtir un Canada plus fort.

Partagez cette page


  Partagez votre histoire de don!

Vous voulez partager vos idées pour qu’elles soient publiées sur le blogue Une vie généreuse?

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *