La révolution de la lecture

Publié le

Ce billet a été transmis par Usha Tamba Dhar, directrice générale de Sage Youth, dans le cadre de la série d’articles Fellows Ashoka : démystification de l’innovation sociale. La mission de Sage Youth consiste à renforcer l’alphabétisme au sein des collectivités marginalisées partout au Canada par la mise en œuvre d’une approche fermement ancrée dans la communauté.

Sage Youth

Sage Youth

La grande majorité des personnes qui luttent contre la pauvreté sont des analphabètes fonctionnels. La grande majorité des détenus sont des analphabètes fonctionnels. L’analphabétisme est dans une large mesure une variable du statut socioéconomique. Difficile de regarder ces statistiques sans y voir de ségrégation.

Changer cet état de fait est devenu notre mission. Mais ce n’est pas ainsi que tout a commencé…

Notre histoire

Sage Youth – Jeunesse Sage et, plus tard, la Fondation d’excellence en alphabétisme (FEA) ne sont pas nés dans un moment charnière de ma vie. J’ai vécu une enfance privilégiée, mais mes parents nous ont appris très tôt l’importance de partager les bienfaits que nous recevions. L’engagement communautaire faisait partie des attentes à notre égard. Je n’ai pas eu de grande révélation ni de moment d’illumination.

Sage Youth – Jeunesse Sage est, et le demeure en partie, une entreprise familiale sans but lucratif. Mon père a été notre premier président et ma sœur, notre première bénévole. Au départ, notre but était d’œuvrer auprès d’enfants marginalisés. Mais à l’âge de vingt ans, j’avais l’impression de ne pas savoir ce que je faisais. Nous avions mis sur pied un comptoir de vêtements, une bibliothèque et un club de devoirs. En quelques semaines, nous avons pris conscience que nos élèves issus de familles à faible revenu ou de nouveaux arrivants pouvaient à peine lire et écrire. Nous voulions nous attaquer à la cause profonde de leurs difficultés.

Résoudre le problème de l’analphabétisme est devenu une évidence et Sage Youth – Jeunesse Sage a été transformé en un organisme d’alphabétisation.

« D’ici 2031, plus de 15 millions d’adultes canadiens – 3 millions de plus qu’aujourd’hui – auront un faible niveau de littératie. Le nombre d’adultes canadiens ayant un faible niveau de littératie augmentera de 25 % au cours des deux prochaines décennies » (Conseil canadien sur l’apprentissage, rapport sur L’avenir de la littératie dans les métropoles canadiennes, 8 sept. 2010).

Young Woman Reading

Nos réussites

Nous avons créé une série de cahiers d’exercices, d’outils d’évaluation et de méthodes de formation qui ont aidé les enfants à augmenter grandement leurs capacités de lecture et d’écriture, leurs aptitudes professionnelles et de leadership. Depuis 1992, grâce au soutien de plus de 2 200 employés et bénévoles de Sage Youth – Jeunesse Sage, 9 500 enfants et jeunes d’Ottawa, provenant de familles à faible revenu, de nouveaux arrivants, des jeunes sans-abri ou aux prises avec des défis particuliers, ont appris à lire et à écrire, et ont développé leur confiance en soi.

La nouvelle de la réussite de ce modèle s’est répandue, et des organisations nous ont demandé de partager avec elles notre expertise. En 2002, nous avons lancé la Fondation d’excellence en alphabétisme de façon à pouvoir fournir nos outils, nos méthodes de formation et du financement à des collectivités prêtes à s’engager dans le changement. Plus de 50 000 enfants marginalisés ont reçu de l’aide grâce à des initiatives soutenues par la FEA.

Nos élèves augmentent leurs capacités de lecture et d’écriture de plus de 200 %, et plus de 99 % de nos élèves demeurent aux études. Notre partenaire principal, qui œuvre dans le domaine de la décriminalisation, Sisters Achieving Excellence, connaît un taux de récidive de 0 % parmi les participants à son programme.

L’avenir

L’alphabétisation est devenue un moyen qui nous permet de transmettre deux vérités toutes simples à nos élèves et aux bâtisseurs de communautés qui travaillent avec eux : nous croyons en eux et leurs possibilités sont infinies.

L’alphabétisation est un moteur du destin.

Nous visons notre propre obsolescence. L’alphabétisation universelle est non seulement tout à fait possible et même probable, elle est inévitable.

 Sage Youth

Pour en savoir plus à propos de Sage Youth – Jeunesse Sage et de la Fondation d’excellence en alphabétisme, veuillez visiter la page de leur profil.

Articles connexes

Fellows Ashoka : démystification de l’innovation sociale. Pour en savoir davantage >> 
Utiliser le droit pour améliorer de manière durable la vie des filles. Pour en savoir davantage >>
Un studio mobile de création qui donne une voix aux jeunes des Premières Nations. Pour en savoir davantage >> 



Partagez cette page


  Partagez votre histoire de don!

Vous voulez partager vos idées pour qu’elles soient publiées sur le blogue Une vie généreuse?

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *