Des soeurs qui donnent un peu d’elles-mêmes

Publié le

Poussées à agir après que leur grand-père soit tombé malade, les jumelles Claire et Hannah ont apporté une importante contribution personnelle à un organisme de bienfaisance alors qu’elles n’avaient que six ans. Maintenant âgées de 14 ans, elles continuent à redonner à leur communauté. Voici leur histoire de don.

Nous avons d’abord fait don de nos cheveux alors que nous avions six ans. Notre grand-père avait subi des traitements difficiles de chimiothérapie plus tôt cette année-là, ce qui avait entraîné la chute de tous ses cheveux. Nous étions bouleversées de le voir malade et nous nous sentions très impuissantes.

Claire Hannah Hair DonationCette année-là, nous avons appris beaucoup de choses au sujet du cancer, entre autres que certains enfants perdent aussi leurs cheveux lorsqu’ils reçoivent un traitement contre le cancer. On nous a dit que c’était très pénible pour les enfants (surtout les filles), et nous nous sommes demandé comment nous nous sentirions si nous n’avions pas de cheveux. Nous connaissions aussi un garçon à l’école qui souffrait d’alopécie, une maladie qui fait en sorte que les enfants perdent leurs cheveux. Nous avons été vraiment marquées par cette réalité.

Toutes les deux, nous avions à l’époque de très longs cheveux (jusqu’à la taille), et notre maman nous a suggéré de donner nos cheveux à quelqu’un qui en avait besoin. Même si nous étions un peu nerveuses à l’idée de couper nos cheveux, nous avions le désir d’aider. Et après, nous avons été très fières de nous-mêmes.

La semaine qui a suivi notre coupe de cheveux, nous sommes allées avec notre maman porter notre queue de cheval (qui faisait 12 pouces de long) chez Cheveux d’ange pour les enfants. Nous avons pu voir la pièce où les perruques sont fabriquées et nous avons appris qu’on a besoin de cinq ou six queues de cheval de même teinte pour fabriquer une perruque d’enfant. Nous avons aussi pu voir, sur les murs, des photos d’enfants qui avaient reçu des perruques, et nous avons vraiment compris l’ampleur de notre contribution.

Trois ans plus tard, en 2009, notre grand-papa Al a dû subir d’autres traitements contre le cancer. Nos cheveux avaient poussé de 12 pouces et étaient assez longs pour les donner à nouveau. Cette fois, notre soeur de six ans, Ashley, ainsi que nos amies Abby, Hannah et Isabella, se sont jointes à nous. C’était encore mieux cette fois-là, car nous avons partagé cette expérience et donné six queues de cheval au lieu de seulement deux — suffisamment pour faire une perruque entière pour un enfant!Girls Hair Donation

Notre première expérience de don nous a appris beaucoup. Nous avons appris qu’on n’est jamais trop jeune ou trop petit pour trouver des façons de donner. Nous avons appris que nous voulions être des personnes généreuses dans la vie, et trouver des façons d’aider les autres. Et, surtout, nous avons appris que les bonnes actions et les dons mènent à d’autres bonnes actions et dons. Après les articles publiés dans notre journal local et les nombreux échanges positifs que nous avons eus à l’école, nous espérons avoir inspiré d’autres personnes à donner elles aussi.Hair Donation

Nous aimerions donner encore nos cheveux dans l’avenir. D’ici là, nous avons également commencé une nouvelle tradition pour les dons : avec notre famille, nous soutenons un refuge pour garçons dans notre ville. Ensemble, nous achetons des sacs de chapeaux, mitaines et chaussettes pour donner au refuge, ainsi que beaucoup de provisions : lait, pain, pâtes, etc. C’est extraordinaire de faire cela en tant que famille!

Hannah et Claire ont donné leurs cheveux à Cheveux d’ange pour les enfants, qui fait partie de la Fondation une voix d’enfant. Apprenez-en davantage sur la page présentant le profil de cet organisme de bienfaisance >>>

Share This Page

  Share your giving story!

Want to share your insights and be featured on the Giving Life Blog?

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *