Quel est votre legs caritatif?

Publié le

Carnegie Library Illinois

Quel est votre legs caritatif, et quand devez-vous commencer à le bâtir?

Pour la plupart des gens, le mot « legs » est assimilé à des actes importants ayant un grand retentissement. Ils songent probablement à de riches philanthropes tels que Warren Buffet, Andrew Carnegie ou Charles Bronfman. C’est fort possible aussi qu’ils pensent aux gens qui, à leur décès, laissent un don important à un organisme de bienfaisance, par un legs testamentaire ou par des « dons planifiés ». Mais ils oublient qu’on se souviendra des philanthropes autant pour ce qu’ils ont donné durant leur vie que pour ce qu’ils ont laissé derrière eux à la fin. Afin de produire un impact, il n’est pas nécessaire que votre nom soit associé à une bibliothèque ou à une aile d’un hôpital. Un legs caritatif se bâtit tout au long de la vie et, riches ou pauvres, nous avons tous un legs à bâtir et à partager. Quels choix ferez-vous maintenant pour vous assurer qu’on se souviendra de vous de la manière dont vous le désirez?

Il est probable que vous ayez déjà fait des dons caritatifs, soit parce qu’on vous l’a demandé, soit parce qu’une cause ou un événement a été pour vous une source d’inspiration. Mais êtes-vous en mesure de constater votre impact? Si vous prenez le temps de préparer un plan de dons, ce qui demande réflexion quant aux causes et organismes de bienfaisance qui vous passionnent vraiment et aux raisons pour lesquelles vous désirez faire des dons, vous aurez une meilleure idée des vies que vous toucherez par vos offrandes.

Nous invitons nos donateurs à explorer les 86 000 organismes de bienfaisance canadiens enregistrés qui sont énumérés sur CanaDon.org, pour ensuite décider ce qu’ils peuvent se permettre de donner. Au départ, une cible de 1 à 5 % de votre revenu est probablement envisageable et, avec le temps, vous pouvez l’ajuster si votre revenu augmente ou diminue. Les riches philanthropes peuvent offrir à l’occasion des dons importants, mais, pour la plupart d’entre nous, nous pouvons utiliser des astuces, par exemple établir un calendrier de dons mensuels — à la fin de l’année, vous aurez donné un montant assez considérable. Et vous aurez donné encore davantage après dix ans ou à la fin de votre vie.

Giftcard_FR

 

Une autre composante importante de votre legs est la manière dont vous répandez la charité et suscitez la générosité chez les autres. Votre legs, c’est ce que vous laisserez derrière vous et la façon dont on se souviendra de vous. Alors quels souvenirs les gens qui vous entourent garderont-ils de vos actes de charité? Vos enfants se rappelleront-ils vos activités de bénévolat pendant les fins de semaine ou quand, à l’occasion des Fêtes, vous emmeniez toute votre famille pour préparer des paniers alimentaires? Se rappelleront-ils de la façon dont vous offriez de l’argent à un itinérant, sans le juger? Se rappelleront-ils des moments où vous avez porté des sacs d’épicerie pour un voisin âgé ou lui avez apporté de la nourriture? Vos enfants choisiront-ils d’imiter votre générosité dans leur propre vie? Cela aussi, c’est un legs.

Lorsque vous devez offrir un cadeau ou montrer votre reconnaissance, vous pouvez répandre la charité en offrant une carte-cadeau de CanaDon au lieu d’un café chez Starbucks ou d’un téléchargement sur iTunes. Créez une page de collecte de fonds pour un événement sportif ou un défi personnel, ou comme registre de cadeaux pour faire participer votre réseau à vos actions charitables. Les campagnes de financement personnelles sont un excellent moyen de dire à vos amis et aux membres de votre famille : « Cette cause est vraiment importante pour moi. Renseignez-vous à son sujet. Joignez-vous à moi pour la soutenir. » Ce faisant, vous inspirerez les autres à agir eux aussi.

À la fin de votre vie de générosité, si vous êtes en mesure de laisser un legs caritatif dans votre testament, c’est une merveilleuse façon de poursuivre votre impact caritatif. Cela peut être de l’argent, des valeurs mobilières, des REER ou même des biens immobiliers. Quels que soient les biens que vous êtes en mesure de donner (il n’est pas nécessaire qu’ils soient importants), vous ferez votre part pour améliorer le monde et pour semer la bonne volonté et la lumière.

Ce n’est pas un geste isolé, mais la somme de tous les gestes charitables d’une vie, qui aura le plus grand impact. Le legs caritatif est une chose qui se bâtit. Quel sera le vôtre?

 

Share This Page

  Share your giving story!

Want to share your insights and be featured on the Giving Life Blog?

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *