Rassembler des organismes de bienfaisance pour lutter contre la COVID-19

Posted on

Peu de temps après que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré la COVID-19 une pandémie le 11 mars, une grande partie du monde a connu un grand choc. Au Canada, très rapidement, les taux d’infection ont augmenté, les événements sportifs majeurs ont tous été annulés, les écoles ont été fermées, des entreprises ont dû limiter leurs opérations, puis ont dû fermer leurs portes, et des licenciements massifs ont commencé. Pour les organismes de bienfaisance, comme bon nombre d’entre nous l’ont déjà entendu, des événements de collecte de fonds ont été annulés et de nombreuses sources de revenus se sont taries, tandis que la demande pour des services essentiels tels que les banques alimentaires, les programmes pour les aînés et la santé mentale a augmenté de façon spectaculaire.

Chez CanaDon, notre transition rapide pour devenir un espace de travail virtuel se faisait en même temps que nous nous rendions compte que nous devions rapidement mettre en place des systèmes de support pour nos partenaires caritatifs. Toute notre équipe a réagi rapidement pour aider des milliers d’organismes de bienfaisance à travers le Canada à s’adapter – en aidant des organismes de bienfaisance novices dans la collecte de fonds en ligne à mettre en place des formulaires de dons pour la première fois; en créant des ressources sur l’organisation d’événements de collecte de fonds virtuels et sur d’autres sujets liés à la COVID; en aidant les organismes de bienfaisance à lancer des centaines de campagnes pour recueillir des fonds pour leur réponse à la COVID-19; et en se joingnant à nos collègues du secteur pour plaider en faveur de plus de support pour le secteur caritatif pendant cette période.

Une chose que nous avons faite dont je suis particulièrement fière est le lancement de nos deux fonds pour une cause pour la COVID-19. Les fonds permettent aux Canadiens de soutenir facilement des centaines de campagnes d’intervention pour la COVID-19 avec un seul don (et avec la certitude que leur don est envoyé au bon endroit), garantissant que les dons essentiels parviennent rapidement aux banques alimentaires, aux hôpitaux, aux établissements pour personnes âgées, aux refuges, et bien plus encore. Notre équipe a travaillé tard le soir et la fin de semaine pour créer ces deux fonds – en examinant des centaines de campagnes individuelles soumises par des organismes de bienfaisance, en créant des pages de d’acceuil pour les Fonds, en créant des graphiques et en développant de nouveaux processus de finances et de données pour nous assurer que nous pourrions transférer les fonds amassés chaque semaine. Nous étions encore plus ravis d’avoir travaillé avec nos amis de la Fondation Gore Mutual qui ont fourni 2 millions de dollars en fonds de jumelage pour ces deux Fonds. À ce jour, les Fonds ont recueilli 1,5 million de dollars, qui seront doublés par la Fondation Gore Mutual, et continuent de croître.

Nous avons également bénéficié d’un généreux soutien corporatif et commercial d’organisations telles que Charmin et Amgen Canada Inc. qui ont fait de généreux dons à ces Fonds, que nous avons pu faciliter hors ligne et sans frais, afin que nous puissions fournir plus de dons directement à nos partenaires caritatifs. De plus, des entreprises à travers le pays ont dirigé une partie de leurs ventes vers ces deux Fonds importants.

Nous avons déjà prélancé nos Fonds pour une cause l’automne dernier, et nous prévoyons davantage de Fonds pour des causes pour ce printemps, mais nous n’avions pas du tout anticipé le pouvoir qu’ils auraient pour appuyer des centaines d’organismes en temps de crise. Des recherches nous indiquent que de nombreux Canadiens, en particulier les jeunes donateurs, sont moins attachés aux institutions individuelles et plus investis dans le soutien des causes; ils recherchent également souvent des moyens d’agir immédiatement (et choisir une organisation à soutenir parmi les 86 000 organismes de bienfaisance que nous avons dans ce pays peut être décourageant pour certains). De plus, dans une crise comme celle que vivons actuellement, les besoins sont si immenses et si vastes que nous constatons que les Canadiens sont ravis d’avoir des moyens de soutenir de nombreux organismes de bienfaisance à la fois.

Bien sûr, tous les organismes de bienfaisance qui ont été touchés par la COVID-19 ne répondaient pas aux critères de ces Fonds. Nous savons qu’il y a des milliers d’autres organismes de bienfaisance au Canada qui ont besoin d’aide en raison des effets économiques dévastateurs de cette crise, et nous continuons à aller de l’avant pour stimuler les dons de bienfaisance davantage, pour créer des occasions pour que les organismes de bienfaisance puissent engager leurs donateurs, et pour fournir aux organismes de bienfaisance des ressources et du soutien afin qu’ils puissent optimiser leur collecte de fonds en ligne. Nous considérons également de futurs Fonds et des moyens de mettre en évidence des campagnes pour les organismes de bienfaisance qui ont besoin d’aide pour leurs opérations en cours afin qu’ils puissent traverser cette tempête.

Nous avons été époustouflés par la générosité des Canadiens au cours du dernier mois et espérons que ceux qui peuvent donner continueront de le faire. Mais comme le montrent les données de notre Rapport sur les dons, la générosité en temps de crise finit par diminuer. En tant qu’organisme de bienfaisance nous-mêmes, et comme tous les Canadiens, nous sommes inquiets à propos de l’impact économique de ce virus. Lors de la dernière récession, les dons de bienfaisance ont chuté d’environ 1,4 milliard de dollars et les taux de dons individuels continuent de baisser. Les dommages économiques que nous constatons actuellement seront probablement bien pires qu’en 2008, et nous serons dans une situation difficile : de nombreux Canadiens auront moins à donner, mais beaucoup plus de Canadiens auront besoin de l’aide d’organismes de bienfaisance pour surmonter cette épreuve.

En temps de crise et au-delà, nous sommes ici pour les organismes de bienfaisance canadiens et nous n’agirons toujours que dans leur meilleur intérêt. Nous savons que le Canada a besoin d’organismes de bienfaisance et nous avons tous besoin les uns des autres. Les Canadiens à travers tout le pays compteront plus que jamais sur le soutien des organismes de bienfaisance et nous ferons notre part pour veiller à ce que ce soutien se poursuive.

Partagez cette page

  Partagez votre histoire de don!

Vous voulez partager vos idées pour qu’elles soient publiées sur le blogue Une vie généreuse?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *