Haïti : 5 ans d’action

Publié le

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le 12 janvier 2015 a marqué le 5e anniversaire du séisme en Haïti, un séisme qui a causé la mort de plus de 200 000 personnes, blessé plus de 300 000 personnes, laissé 1,3 million de personnes sans abri et détruit plus de 200 000 habitations. Cet anniversaire est l’occasion pour Développement et Paix de réitérer son engagement profond et durable envers les populations les plus vulnérables.

Développement et Paix était déjà présent en Haïti bien avant le séisme. Cela nous a permis de nous appuyer sur l’expertise de nos partenaires pour mettre en place un programme à long terme avec la participation réelle de la population haïtienne.

Le programme de reconstruction mené par Développement et Paix en Haïti est le plus vaste que nous n’ayons jamais mené dans un seul pays et demeure l’un de nos programmes les plus importants. Cinq ans après le séisme, les défis restent immenses, mais nous continuons à travailler avec les acteurs de la société civile pour la reconstruction et le développement à long terme d’Haïti.

Après le séisme, la reconstruction de logements et d’infrastructures est devenue l’une des priorités les plus évidentes en Haïti. L’approche de Développement et Paix, en plus de permettre des résultats physiques concrets, a contribué à la reconstruction d’un habitat humain.

Le programme de Développement et Paix, mené avec ses partenaires locaux, a permis plusieurs résultats :

-                  Logements pour 470 familles

-                  586 citernes, réservoirs, puits et points d’eau aménagés

-                  Reconstruction de 3 écoles pour 1079 élèves

-                  Centre de formation pour 140 séminaristes

-                  Ferme expérimentale pour la formation de 500 jeunes entrepreneurs

Dans le contexte postséisme, où des milliers de personnes se sont retrouvées à la rue, l’importance de la défense des droits humains s’est encore plus fait sentir. Développement et Paix a tenu compte de la protection des droits humains, et a accompagné des victimes de violation des droits humains à toutes les étapes de la mise en œuvre de notre programme. Notre programme a notamment permis d’accompagner 3124 femmes victimes de violence et de sensibiliser 6369 personnes à la violence basée sur le genre.

Après le séisme, la sécurité alimentaire est devenue de plus en plus préoccupante : la plupart des activités agricoles ont été gravement perturbées, et de nombreuses personnes ont quitté les zones touchées par le séisme pour s’installer dans des zones rurales. Grâce au travail de nos partenaires, nous avons pu offrir :

-                  Des outils agricoles pour 2658 personnes

-                  Des formations relatives au secteur agricole et à l’environnement pour 15 000 personnes

-                  8997 animaux (mulets, volailles, chèvres, porcs)

-                  38 tonnes de semences (haricot, igname, maïs, pois, millet) pour près de 50 000 familles

-                  Plantules pour plus de 14 000 familles

Ce programme n’aurait pu être mis en œuvre sans le soutien de nos bailleurs de fonds et l’engagement de nos partenaires en Haïti, et surtout, sans tous nos donatrices et donateurs à travers le Canada qui ont fait preuve d’une générosité exceptionnelle envers le peuple haïtien à la suite du séisme. Nous vous remercions du fond du cœur!

Voyez dans notre dossier spécial les résultats des actions que nous avons menées avec nos partenaires dans les cinq dernières années en réponse au séisme.

Page12

*Ce billet de blogue a été fourni par Développement et Paix. Pour en apprendre plus au sujet de l’organisation, visitez leur profil d’organisme de bienfaisance >>>

Partagez cette page

  Partagez votre histoire de don!

Vous voulez partager vos idées pour qu’elles soient publiées sur le blogue Une vie généreuse?

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *